Un peu de bande dessinée: Nou3

J’ai l’impression que la bande dessinée est moins présente dans les revues « culture/lecture » que les romans « traditionnels » (entendons: sans dessins dedans).

Bien qu’il s’agisse toujours de lecture et que le format soit toujours celui du papier, il faut reconnaître que la BD est un média très différent du roman: une bande dessinée doit généralement se limiter à une quarantaine de pages, les scènes sont directement posées devant les yeux du lecteur au lieu d’être décrites, et les dialogues sont réduits.

De même, les indications de contexte sont réduites au minimum, bien qu’il soit toujours possible d’insérer l’une ou l’autre indication dans une case ou au début d’une page. Par contre, par le style du dessin, l’auteur fait passer autant de personnalité qu’il le ferait avec un style d’écriture particulier, et ce style contribue très fort à l’atmosphère de la BD. L’un dans l’autre, je trouve que la BD tient plus du film que du roman, le grand point commun avec le roman étant les espaces vides entre les cases qui forcent en quelque sorte le lecteur à poursuivre en imagination le reste de la scène.

J’aime beaucoup les bandes dessinées, même si j’en lis moins que des romans classiques (il existe aussi des romans dessinés, j’en parlerai sans doute un jour), notamment parce qu’elles sont lues beaucoup plus rapidement et qu’elles coûtent proportionnellement beaucoup plus cher. Lorsque j’achète une BD, ce n’est pas seulement pour l’histoire, c’est aussi pour le beau livre qu’elle représente.

Il existe autant de styles de BD que de styles de romans, personnellement je lis moins de BD comiques, et j’ai moins tendance à acheter des séries (j’emprunte les Largo Winch et autres XIII). La beauté du dessin sera un élément déterminant dans mon achat, ainsi que l’univers de l’auteur: certains dessinateurs créent des mondes que je ne me lasse pas de regarder, même s’il ne s’agit que de toiles de fond au scénario.

Nou3 (Morrison/Quitely)

Nou3 est une BD plutôt sérieuse, plutôt sombre, en un seul tome. Elle représente très bien ce que j’essaie de dire sur la bande dessinée: il s’agit d’un média aussi profond que le roman, malgré l’apparente simplicité d’une histoire racontée principalement en dessin.

Nou3 raconte l’histoire de trois animaux, échappés d’un programme militaire visant à faire d’eux des machines de guerre, combinant les instincts inégalables des animaux et des améliorations robotiques. Leur échappée provoque une course-poursuite par les militaires, décidés à récupérer leurs machines coûte que coûte. L’histoire est très intense, belle et très triste, et fait réfléchir à la condition des animaux que l’on utilise en les enlevant à leur environnement naturel, les empêchant de réaliser les instincts de leur espèce.

J’ai vraiment été très prise par ce livre, je ne peux vraiment que le conseiller. Les images sont parfois violentes, mais le propos est très sensible, ce qui provoque évidemment une grosse boule au ventre lorsque l’on voit confrontée l’innocence des animaux aux calculs des êtres humains…

L’édition que je possède propose, en plus, des sketches du dessinateur et des commentaires des auteurs. Le format un peu inhabituel de la bande dessinée (plus épaisse et plus petite qu’une BD classique) contribue à donner l’impression d’avoir un « vrai livre » en mains, mais c’est vraiment son contenu qui prouve qu’une bande dessinée peut avoir sa place dans n’importe quelle bibliothèque.

Et vous, vous lisez des BD? N’hésitez pas à me donner votre avis sur le neuvième art et sur vos lectures en général, je serais heureuse d’en savoir plus sur vos habitudes!

Cet article a été initialement publié sur le blog Un Thé chez nous.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s