Un peu de bande dessinée: Nou3

J’ai l’impression que la bande dessinée est moins présente dans les revues « culture/lecture » que les romans « traditionnels » (entendons: sans dessins dedans).

Bien qu’il s’agisse toujours de lecture et que le format soit toujours celui du papier, il faut reconnaître que la BD est un média très différent du roman: une bande dessinée doit généralement se limiter à une quarantaine de pages, les scènes sont directement posées devant les yeux du lecteur au lieu d’être décrites, et les dialogues sont réduits. Lire la suite